Saturday, August 26, 2006

045 - God Bless America

Après Berlin puis Londres, les Etats-Unis d'Amérique. Deux semaines pour faire 870 photos (oui, seulement... je sais c'est peu mais c'est les choses de la vie. Et c'est triste. Un peu comme pas le Ricard. Le Ricard c'est ton ami. Il sera toujours là pour toi. Surtout quand t'es triste.). 870 photos sur 3,5 Go en 3 cartes Compact Flash. J'ai dû me ravitailler sur place et sacrifier des dizaines et des dizaines de photos (mais c'est la vie..). En route pour de nouvelles aventures avec la bande à Picsou ! Hihihihi

Dans un village fantôme qui s'appelle Calico mais qui en fait n'en est plus un.

Le long de la Route 66.

Derrière le Bagdad Café, la caravane où j'ai dormi.

Une aire d'autoroute somewhere in the West...

A Monument Valley dans un kat-kat sans ammortisseurs conduit par un indien Navajo (un vrai).

A Las Vegas dans le casino "Rio". Je l'ai intitulée... "Folie du Jeu". Titre anglophone : "Sin"

Une photo qui rejoint la série "Consommation de Société" et qui suit de près la photo "Mondialisation et interdépendances ou la putréfaction de l'impérialisme américain" (pour les p'tits nouveaux, voir par là). Je l'ai sobrement intitulée... "Enjoy your Double Quarter Pounder with Cheese".
Prise dans un Mc Do de Downtown LV.

Des dunes en mouvement dans la Vallée de la Mort.

Une deuxième photo qui rejoint la série "Consommation de Société". Son p'tit nom c'est... "Savage Marketing", ce qui signifie "Marketing Farouche" en V.F.
Je sais plus où c'était ça, mais on s'en s'coue la couenne.

"Jesus pris par Derrière".
Dans la nouvelle St. Mary of the Assumption Cathedral à San Francisco (construite dans les seventies, elle est très pimpish).

Une rue de SF je sais plus trop où.

Des maisons victoriennes vues depuis Alamo Square (au dernier plan Downtown avec la Transamerica Pyramid qu'on n'aperçoit pas très bien).

Le Golden Gate Bridge vu depuis l'autre côté que celui où qui y a SF.

Le Golden Gate Bridge pris par en dessous, depuis un bateau.

Un immeuble à Downtown SF.

Lombard Street vu d'en bas.

Une maison bleue à Lombard St.

La station de métro City Hall à New York City.

A l'intérieur d'une rame du MTA Subway.

"Avion dans le ciel".
Prise du haut du 86th floor de l'Empire State Building.

Le coucher de soleil à l'ouest de NYC pris depuis le même endroit.

"Fenêtres illuminées"
Des immeubles de bureau anonymes..

Les mêmes après le coucher du soleil, avec le Chrysler Building sur la gauche et le Manhattan Bridge derrière.

Encore d'autres immeubles de bureau de Midtown et au fond Central Park (le truc vert).

En bas de l'Empire State Building, le plus grand Department Store (genre Galleries Lafayette à Paris) du monde : Macy's (dont les fondateurs ont tragiquement péri dans l'attaque du Titanic par un iceberg).

Un peu plus haut sur Broadway, Times Square.

Encore du Times Square.

Y a un peu plus je laisse ?

Une dernière pour la route.

Downtown depuis le Brooklyn Bridge.

Un HLM et l'Empire State Building, toujours depuis le Brooklyn Bridge.

Mott St (je crois) à Chinatown.

Une boîte aux lettres quelque part.

Une poubelle ailleurs.

Sheep Meadow (le pré aux moutons) à Central Park avec au dernier plan des immeubles d'habitation sur Central Park West (I guess).

D'autres immeubles chicos.

Ces photos ont été prises entre le 1er et le 14 août 2006.

2 comments:

Ladi said...

Très beau reportage, d'une grande qualité. La caravane où tu as dormis, ne serait-ce pas celle d’Andreas H. Bitesnich, avec Anna dans le désert dans la région de Los Angeles (Photo n°433, octobre 2006) ? La photo est introuvable sur le net...

Patator said...

euh je ne sais pas. je ne connaissais pas ce Andreas H. Bitesnich avant que tu m'en parles.. d'ailleurs je suis tombé sur son site internet et je ne vois que des photos de femmes nues (je n'ai rien contre). la caravane, c'est une caravane abandonnée à côté du Bagdad Café, je sais pas si on la voit dans le film. et j'ai pas réellement dormi dedans hein..lol en tant que bon toursite, c'était plutôt dans un hôtel confortable.

Chaque mot que vous lisez de ce texte inutile est une autre seconde perdue dans votre vie. N'avez-vous rien d'autre à faire? Votre vie est-elle si vide que, honnêtement, vous ne puissiez penser à une meilleure manière de passer ces moments? Pensez-vous tout ce que vous êtes supposé penser? Achetez-vous ce que l'on vous dit d'acheter? Arrêtez le shopping excessif et la masturbation. Quittez votre travail. Si vous ne revendiquez pas votre humanité, vous deviendrez une statistique.